mercredi 23 avril 2014

Philippe Lamberts et Patrick Dupriez descendent sur Chimay

Grosse journée de campagne ce mardi 22 avril! Nous avons l'honneur et le plaisir d'accueillir dans notre belle Principauté de Chimay Philippe Lamberts, député européen et candidat Ecolo tête de liste aux élections européennes et Patrick Dupriez, président du Parlement Wallon et candidat Ecolo aux élections régionales, tête de liste pour l'arrondissement de Dinant-Philippeville.
Programme chargé au menu : on commence par la visite de la brasserie de Chimay, de l'unité de production et des labos à l'abbaye de Scourmont. La visite est guidée par un ingénieur brasseur très sympa.


lundi 21 avril 2014

I went to the market...

A Morlanwez avec Catherine Montero et Michaël Dupont
Vacances de Pâques, quel beau moment pour arpenter les marchés de l'arrondissement, distribuer des tracts, aller à la rencontre des gens, partager de bons moments avec d’autres candidats et militants. Programme chargé au menu : on enfile les beaux K-ways verts (on n'oublie pas de fermer la tirette, merci Michaël!), on prépare les tracts frigos, les invitations à la conférence et les signets et on est parti! On commence le vendredi à Chimay, on enchaine le samedi à Beaumont, le mardi à Morlanwez, le jeudi à Rance, le vendredi Thuin et on termine en beauté ce lundi de Pâques avec la foire de Chimay.
Toujours un peu d'appréhension avant de se lancer au petit matin : peur d’importuner les clients, de déranger les vendeurs, de tomber sur des récalcitrants,... mais après quelques minutes, c'est l’accueil, l'intérêt, la sympathie, l'humour et la convivialité qui l'emportent.
Des ambiances différentes, des odeurs exotiques, des rencontres d'anciens élèves, des apéros partagés, ... que du bon! Samedi prochain, c'est Binche!

A Rance avec Marine Biset et Eddy Parmentier : les trois effectifs réunis!
Après l'effort, le réconfort : terrasse du Marbrier avec Francis Biset

samedi 29 mars 2014

Débat au Collège Saint-Joseph de Chimay

Ce vendredi 28 mars les professeurs de géographie et d'histoire de rhéto du Collège Saint-Joseph de Chimay organisent un débat pour les rhétoriciens primo-votants. Les quatre têtes de liste pour les élections régionales des quatre partis démocratiques représentés au Parlement Wallon sont invitées à répondre aux questions préparées par les élèves dans le cadre de l'éducation à la citoyenneté. Comme je suis à la fois tête de liste et professeur de rhéto, je fais un pas en retrait par souci déontologique et c'est Paul Colson, ancien bourgmestre de Chimay et 3ème suppléant sur la liste régionale, qui me supplée face à Yves Binon, MR, Paul Furlan, PS et Aurore Tourneur, Cdh.
Le débat est animé par José Tilquin, ex-professeur et principal du Collège. Pas toujours facile de rebondir de thème en thème avec une prise de parole pour chaque candidat après chaque question. Débat de haute tenue, respect mutuel entre les quatre intervenants, écoute attentive de l'auditoire. Bravo aux profs organisateurs et au modérateur, aux élèves pour la pertinence de leurs questions et la qualité de leur écoute et à Paul pour la pertinence de ses réponses et le côté propositionnel de ses interventions. Pour beaucoup d'élèves, c'était la première fois qu'ils assistaient en direct à un débat politique et tous ont apprécié de pouvoir entendre les différences dans les prises de position des quatre intervenants.
Le public attentif.
Lire l'article de Robert Louette avec des interviews d'élèves, publié le 1er avril dans l'Avenir en cliquant ici.

lundi 24 mars 2014

Congrès de lancement de campagne à Louvain-la-Neuve

Ce dimanche 23 mars, c'est le grand rassemblement de tous les candidats dans les auditoires Socrate à Louvain-la-Neuve. Les co-présidents Emily Hoyos et Olivier Deleuze dévoilent le visuel de campagne, le numéro 9  - votez neuf, ça sonne pas mal! -avant d'y aller d'un discours plein d'humour (pour Olivier) et de punch (pour Emily) pour gonfler le moral des troupes à bloc avant de partir officiellement en campagne.
L'après-midi est consacrée à des temps de formation toujours intéressantes. C'est aussi l'occasion de côtoyer des candidats des quatre coins de Wallonie et de Bruxelles, de faire des rencontres riches dans une atmosphère conviviale et détendue...

Et puis un petit parfum de nostalgie m'envahit quand je gare ma voiture sur le parking du bloc en L et que je descends les escaliers de la rue de l'Hocaille... 30 ans déjà et pourtant c'est comme si c'était hier!

vendredi 21 mars 2014

Conférence de presse bis!

Télésambre n'avait  pas pu mobiliser d'équipe pour couvrir notre première conférence de presse le vendredi 21 février à Thuin. Dans un souci déontologique qui les honore ils nous ont recontacté pour signaler que si nous réorganisions une présentation, ils la couvriraient. Nous avons donc cherché un site pour présenter notre liste de façon plus "dynamique". Nous souhaitions un site attractif et cohérent par rapport à nos priorités. Notre choix s'est porté vers "Les Etangs Gourmands" à Forges : un restaurant sympa situé dans un cadre magnifique de haut intérêt au niveau de la biodiversité (site Natura 2000) et tenu par deux jeunes frères originaires de la région qui privilégient les produits du terroir et les légumes bio dans leur carte. Télésambre était bien présent ainsi que la Nouvelle Gazette avec Gwendoline Fusillier. (voir le reportage de Télésambre)
Nouvelle occasion ce mercredi 19 mars pour les candidats présents de se présenter et d’exposer nos priorités avant de se retrouver avec les journalistes et quelques militants des locales de Momignies et de Chimay venus nous soutenir pour un moment convivial autour d'une bonne table pour déguster les mets préparés par nos hôtes. La politique a parfois du bon...
Article de Gwendoline Fusillier dans La Nouvelle Gazette

samedi 15 mars 2014

Ciné-débat à Lobbes

Ce jeudi 13 mars, la locale Ecolo de Lobbes organise un ciné-débat dans la sympathique salle des Blés Verts. La soirée commence avec la projection du film documentaire  "Je mange donc je suis", un documentaire qui réalise un tour d'horizon des problèmes posés par le système de production alimentaire mondial.










 

Suite au film Philippe Lamberts, député européen et tête de liste Ecolo pour les élections européennes, expose de façon très didactique comment l'Europe influence la qualité de notre alimentation et comment nous pouvons à notre tour contribuer à changer la choses.
Olivier De Schutter




 
Pour conclure le débat, je reprends les propos d'Olivier de Schutter, rapporteur spécial de l'ONU sur le droit à l'alimentation dans une interview au Soir en début de semaine : 


Dans son rapport final présenté ce lundi devant le conseil des droits de l’homme de l’ONU, Olivier De Schutter dresse un bilan sévère de notre modèle agricole productiviste et mondialisé :
  • premièrement il a échoué à résoudre le problème lancinant de la faim dans le monde : deux milliards de personnes présentent des déficiences en vitamines et en minéraux indispensables à une bonne santé, plus d’un milliard de personnes sont affamées
  • deuxièmement il a accru les inégalités dans les zones rurales en favorisant l’enrichissement des grandes unités de production et des riches propriétaires terriens au détriment des petits producteurs et des travailleurs sans terre
  • enfin ce système a eu de graves conséquences pour l’environnement : pesticides, engrais chimiques et azotés, extensions des monocultures entraînant une baisse de la biodiversité et l’érosion des sols. Avec comme cerise sur le gâteau la place prise par la production de viande et son impact sur le réchauffement climatique.
    Olivier De Schutter pointe trois pistes pour sortir de ce modèle : 
    • mieux produire : adopter des techniques agro-écologiquesmieux
    • consommer (moins de viande, réduire le gaspillage alimentaire,…) 
    • et enfin partager les terres et protéger les petits producteurs.
La balle est maintenant dans votre camp et ce à double titre : vous des consommateurs, vous pouvez devenir des "consomm-acteurs" en cautionnant tel ou tel système de production selon vos achats.
Vous êtes aussi des électeurs et vous êtes appelé le 25 mai à faire un triple choix au niveau européen, fédéral et régional. J’espère que Philippe Lamberts vous aura convaincu de l’importance de son travail au parlement européen et de la pertinence des solutions concrètes proposées par Ecolo.

samedi 22 février 2014

Conférence de presse : présentation de la liste.

C'est le grand soir ce vendredi 21 février dans la salle Jortay (du nom d'une ex-sénatrice Ecolo de Momignies!) des locaux de la régionale à Thuin. La presse est conviée à une conférence de presse de présentation de la liste en présence d'Emily Hoyos, co-présidente d'Ecolo venue nous apporter son soutien, son sourire et son enthousiasme pour mettre en avant les idées d'Ecolo.
Sont présents pour la presse écrite et télévisuelle : Antenne Centre (voir le lien vers le reportage en bas de post), L'Avenir et La Dernière Heure (voir l'article de Marie Adam ci-dessous).
Une bonne couverture de presse avec des articles positifs qui reprennent bien les priorités et les enjeux exprimés au cours de la conférence : maîtrise énergétique, relocalisation de l'économie et jeunesse.

De gauche à droite : Paul Colson, Michaël Dupont, Frédérique Chauvier, Marine Biset, Emily Hoyos, Jean-Marc Monin, Aurore Duchene, Eddy Parmentier, Catherine Van Bever, Francis Biset, Jean-Marc Nollet et le bras de Gérard Lorge!

D'une pierre deux coups, nous profitons de la présence de la presse pour visibiliser les candidats de notre arrondissement qui nous représentent sur la liste fédérale (circonscription Hainaut) : Francis Biset, Sivry-Rance, 53 ans, consultant en ressources humaines, Gérard Lorge, Ham-sur-Heure/Nalinnes, 62 ans, ingénieur civil et Catherine Montero-Van Bever, Morlanwez, 52 ans, professeur de langues anciennes. Bonne chance à eux!

La soirée se termine par une conférence de Jean-Marc Nollet sur l'énergie. Conférence très intéressante suivie par une soixantaine de personnes et qui a permis de dégonfler certaines idées reçues en plaçant la politique du gouvernement wallon dans son contexte général, en prenant le temps d'expliquer les objectifs, les mesures prises et les résultats atteints. Moins, mieux, autrement : Consommer moins, plus d’efficacité énergétique et produire de l'énergie renouvelable, voilà les trois clés de la politique énergétique prônée par Ecolo.
Pour voir le reportage d'Antenne Centre cliquez sur ce lien